Porte de Savoie (Savoie) : Liaisons douces : la faune aussi !


03 mai 2021

Aussi appelé passage à faune, l’écopont a pour vocation de permettre le déplacement, de part et d’autre de l’autoroute A 43, du plus grand nombre d'espèces animales : la faune sauvage pourra naviguer entre le massif de Chartreuse et le massif des Bauges grâce à un ouvrage qui lui sera dédié.

Large d’environ 25 m et réalisé en forme d’entonnoir aux extrémités pouvant aller jusqu’à 35m de largeur, cet ouvrage tend à reconstituer une qualité d’habitat comparable à celle du milieu naturel environnant et inciter ainsi les animaux à emprunter ce passage, spécialement aménagé pour leur cacher la vue sur l'autoroute et les véhicules.

Entièrement financé par l’AREA, son achèvement est prévu fin 2021.

L’écopont permet aux animaux de se déplacer en sécurité et par conséquent d’améliorer la sécurité des usagers des routes : il est essentiel à la préservation de la biodiversité et assure "la continuité écologique" entre les milieux naturels situés de part et d'autre de la voie

Une façon aussi de réduire l’impact de l’activité humaine sur la faune !

Source : communedeportedesavoie/

poredesavoie,eine.jpg (442 KB)

Affiche radionouvelle.jpg (464 KB)

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article