Parves-et-Nattages – Ain : La musique au secours du patrimoine


20 septembre 2018

Samedi 15 septembre 2018, dans le cadre des Journées européennes du Patrimoine, l’église de Nattages accueillait une cinquantaine de personne pour un concert de musique classique.

Organisée par l’association Parves-et-Nattages Patrimoine, avec le soutien de la municipalité, cette soirée était l’occasion de mettre la lumière sur les difficultés que rencontre les petites communes à rénover et maintenir leur patrimoine bâti. Loin du tumulte médiatique initié par le loto du patrimoine, ce sont des bénévoles de la commune, attachés à leur territoire, leur histoire et leur avenir, qui dépensent leur énergie pour préserver ces témoins de la collectivité.

Mme Claude COMET, maire de Parves-et-Nattages : « Nous organisons depuis plusieurs années des manifestations pour les Journées européennes du Patrimoine, afin de faire connaitre notre belle église du 11ème siècle, mais aussi pour récolter des fonds pour continuer à la rénover. Ainsi nous inaugurons aujourd’hui 2 nouveaux vitraux, restaurés par Joël MONE, artiste vitrailler de Lyon… »

Pendant près d’une heure, le public a eu le plaisir d’écouter du Bach, Scarlatti, Connesson…interprété par 3 virtuoses : Alexandre LOEFFLER, pianiste au Conservatoire de musique de Genève, Anne NICOLE, clarinettiste et professeur de musique à Genève et Célia NICOLE, 15 ans, violoncelliste au parcours déjà bien rempli et originaire de Sutrieu.

Après le concert donné dans cet écrin à l’acoustique parfaite, les spectateurs ont pu partager un moment convivial avec les artistes et les organisateurs.

« Il nous reste encore 4 vitraux à restaurer, conclut Mme COMET. Pour trouver les 24000 euros qui nous manquent, nous continuerons à organiser des manifestations, la prochaine aura lieu en décembre en l’église de Yenne… »

Pour en savoir plus : http://www.parvesetnattages.fr/

 

Article et photos Claude VIGNERON, bénévole à Radio BS 

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article