BELLEY– Ain : Campagne « Ma Ville n’est pas une poubelle ! »


04 septembre 2018

Ce mardi 4 septembre 2018, la Communauté de communes BUGEY SUD démarre une nouvelle campagne de communication pour sensibiliser le public au tri des déchets.

Maxence WEBER responsable du service TRIMAX : « L’objectif de cette campagne est de faire disparaître les sacs jaunes et les dépôts sauvages qu’on constate trop souvent au pied des conteneurs à Belley »

Sur chaque plateforme de collecte un tag à la craie a été tracé, pour inciter les usagers à ne plus déposer les sacs au pied mais bien à les vider dans le conteneur jaune.

« Quand vous déposez votre sac jaune, vous n’allez pas jusqu’au bout de votre geste écocitoyen, explique M. WEBER…vous ne savez pas en effet si votre sac ira bien dans le conteneur jaune ou ailleurs. »

Xavier VINCENT vice-président de la Communauté de communes BUGEY SUD en charge de l’environnement : « Ces gestes d’incivilité nuisent gravement à l’environnement de la ville et donne de mauvais exemples aux générations futures. Il est important que les pratiques évoluent dans le bon sens… »

Il est rappelé dans le communiqué de presse ci-dessous que ce geste est un délit passible d’une amende de 75 euros.

Article et photos Claude VIGNERON, bénévole à Radio BS 

 

Communiqué de presse du 04/09/2018

Campagne « Ma Ville n’est pas une poubelle ! »

 

Faire disparaitre les sacs jaunes et les dépôts sauvages de déchets au pied des conteneurs à Belley, tels sont les objectifs de la nouvelle campagne de sensibilisation menée par la Communauté de communes Bugey Sud.

Plus de sacs jaunes depuis le 1er mars 2018

En vue de l’évolution du mode de collecte des déchets sur son territoire, avec l’implantation future des conteneurs semi-enterrés, la Communauté de communes Bugey sud a anticipé et, dès le mois de mars, a arrêté la collecte des sacs jaunes en porte à porte sur la commune de Belley. Mais, le constat est amer ! Une partie des belleysans continue d’utiliser les sacs jaunes à mauvais escient. La ville se transforme en mini-décharge. Les sacs jaunes s’accumulent devant les conteneurs de tri, ce qui appelle malheureusement d’autres dépôts sauvages de déchets de toutes natures, comme des ordures ménagères, des gros cartons, et même des matelas !

« STOP ! Ma ville n’est pas une poubelle ! »

Le service TRIMAX de la Communauté de communes Bugey Sud, en charge de la gestion des déchets sur son territoire, lance une ultime campagne de sensibilisation. Ainsi, tout le mois de septembre, les habitants de Belley seront rappelés à l’ordre à chaque fois qu’ils se rendront aux conteneurs de tri, avec un tag au sol à la craie sur lequel est inscrit « Tout dépôt au sol est interdit ». Une manière inédite de faire passer le message à tous ceux qui osent jeter leurs déchets au pied des conteneurs, sans prendre la peine de les trier. Ce message sera relayé également par des flyers distribués dans toutes les boites aux lettres à Belley avant la fin du mois. Il faut savoir que le fait de déposer des déchets au pied des conteneurs, même dans des sacs jaunes, est répressible d’une amende de 75 €, selon l’article R632-1 du code pénal. En effet, les déchets recyclables doivent être déposés dans les conteneurs de tri, sans les sacs jaunes, et les encombrants à la déchetterie ! Tout dépôt au sol est strictement interdit.

Retrouvez toutes les consignes de tri sur : www.bugeysud-trimax.fr

 

La parole à Xavier Vincent, vice-président de la Communauté de communes Bugey Sud en charge de l’environnement

« Nous nous devions d’agir face aux incivilités observées à Belley. Chacun doit prendre ses responsabilités et comprendre qu’il est inadmissible d’abandonner ses déchets dans la rue, même par terre devant les conteneurs de tri. Nos objectifs sont clairs ! Contribuer efficacement à la réduction des dépôts sauvages (déchets au sol) pour qu’ils ne nuisent plus à notre santé, notre bien-être, notre environnement et à la beauté de nos paysages ; favoriser la prise de conscience des citoyens en incitant chacun à jeter ses déchets au bon endroit et en inculquant les bons gestes aux jeunes générations. »

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article