Aix-les-Bains (Savoie) : Communiqué : Intervention du maire à l'attention du Ministre sur la situation des établissements thermaux


02 avril 2021

Renaud BERETTI, maire d’Aix-les-Bains et président de Rhône-Alpes thermal, a appelé l’attention du Ministre de l'économie, des finances et de la relance ainsi que du secrétaire d'état en charge du tourisme, sur les difficultés que rencontrent les établissements thermaux savoyards et notamment ceux de la ville d’Aix-les-Bains, première station thermale du territoire aurhalpin, très affaiblis par les multiples conséquences qu’engendre la crise sanitaire depuis le 14 mars 2020.

- Les Thermes Chevalley Valvital et les Thermes du Domaine de Marlioz, enregistrent respectivement une baisse de plus de 69 % de leur fréquentation pour l’année 2020

Cette chute du chiffre d’activité est liée à la fermeture Covid-19 exigée auprès des établissements thermaux de mi-mars à fin juin 2020 puis depuis le 29 octobre 2020.

Alors que nous ne sommes qu’au premier trimestre de l’année 2021, ils déplorent déjà une baisse de 40 % de leur activité. Ce groupe n’est pas en capacité d’absorber deux années catastrophiques consécutivement, d’autant plus, si les pertes liées à l’année 2020 ne peuvent pas bénéficier du principe de rétroactivité dans les dispositifs d’aides.

- Cette situation fragilise tout un pan de notre économie locale

Leur fermeture se matérialise par une baisse drastique du nombre de curistes entraînant mécaniquement une baisse de l’activité hôtelière et saisonnière, des meublés et du commerce local.

Ainsi les agences immobilières de locations saisonnières constatent une baisse avoisinant les 80 % quand les hôteliers en moyenne accusent une baisse de plus de 50 % de fréquentation. Sachant qu’un emploi dans le thermalisme irrigue huit emplois de l’économie savoyarde et que la dépense moyenne d’un curiste au cours de son séjour est de 1 700 €.

Cette situation fragilise tout un pan de notre économie locale. Ce coup d’arrêt brutal vient pénaliser toute une filière qui n’a eu de cesse d’innover et d’investir ces dernières années pour renouer avec la croissance.

À cela s’ajoute pour notre ville, la fermeture des casinos qui amenuise les recettes fiscales de la collectivité.

- Le maire souhaiterait connaître les mesures spécifiques qui sont prévues

Le maire souhaiterait connaître les mesures spécifiques qui sont prévues pour ce secteur de l’économie touristique déstabilisé et si pour les loueurs de meublés, un dispositif particulier est envisagé.

Parallèlement, ce sont des centaines de saisonniers qui vivent dans l’incertitude de pouvoir retrouver leur poste de travail. Nombre d’entre eux subissent une double précarité qui pourrait les encourager à pourvoir des emplois sédentaires et ainsi accroître les difficultés de recrutement à l’avenir. Il est à craindre également pour la médecine thermale que la situation actuelle ne favorise pas le renouvellement de praticiens (médecins, kinésithérapeutes, infirmiers…) et freine l’avancée de notre projet de Station Thermale Prévention Santé d’un intérêt certain pour un mieux-être durable face aux maux récurrents engendrés dans notre société (stress, obésité, difficultés respiratoires…).

Le maire souhaiterait également savoir si un dispositif de compensation pour les médecins thermaux a été prévu.

Balineae - Destinations bien être thermal en Rhône-Alpes

Source : aixlesbainsfr/

Photo d’illustration

Affiche radionouvelle.jpg (464 KB)

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article